Bienvenue au LaCIM

Le Laboratoire de combinatoire et d'informatique mathématique (LaCIM) est un centre international de recherche, basé à Montréal, et regroupant des chercheurs en mathématiques et en informatique mathématique.

Les domaines privilégiés par les chercheurs du LaCIM sont:

  • la combinatoire;
  • la combinatoire algébrique;
  • la bioinformatique;
  • les aspects mathématiques de l'informatique.

Nouvelles

Jérôme Fortier obtient une bourse postdoctorale CRSNG

Le CRSNG a offert à Jérôme Fortier, un ancien doctorat du LaCIM, une bourse postdoctorale d'une valeur de 40 000$ par année, pour deux ans. Celui-ci poursuivra ses travaux de recherche à l'Université d'Ottawa. Félicitations à Jérôme!

Sage Days 67 du 13 au 16 avril

La conférence « Sage Days 67 » prend la forme d'une rencontre satellite à PyCon, la plus grande réunion annuelle de la communauté Python.

Dans les locaux de l'UQAM au Pavillon Président-Kennedy, local PK-3605.

LIRCO renouvelé pour 4 ans

Le LIRCO, un laboratoire international associé créé en 2011 par le CNRS (France) vient d'être renouvelé pour 4 ans du 1er janvier 2015 au 31 décembre 2018. Ses responsables scientifiques sont Mireille Bousquet-Mélou et Srečko Brlek.

Prix de la coopération scientifique avec la France

img Le prix Acfas – Adrien-Pouliot 2014, pour la coopération scientifique avec la France, est remis à Srĕcko Brlek, professeur titulaire au Département d’informatique de l’Université du Québec à Montréal.

Détails sur le site de l'Acfas.

Séminaires à venir

2016-04-22T13:30:00-04:00

Involution words - a survey

Zachary Hamaker, IMA

Abstract: The combinatorics of Coxeter groups has long been a rich area of study with important applications to representation theory and geometry. Many of the key ideas in this realm have natural analogues when we restrict our attention to involutions in Coxeter groups. Based on pioneering work of Richardson and Springer, we will survey many results translated through the lens of involution words, which are the natural analog of reduced words for involutions. Some highlights include a new insertion algorithm, an intuitive combinatorial interpretation of the Chinese monoid and applications to the geometry of spherical varieties. These results only scratch the surface, and many open problems remain! This is joint work with Eric Marberg and Brendan Pawlowski.

2016-04-29T13:30:00-04:00

La profondeur dans les groupes de Coxeter classiques

Riccardo Biagioli, Université Claude Bernard Lyon 1

Résumé : Je présenterai une nouvelle statistique, appelée profondeur, définie récemment par Petersen et Tenner pour tout groupe de Coxeter \(W\). La profondeur d'un élément \(w\) de \(W\) est égale au coût minimal d'un chemin valué partant de l’identité et finissant à \(w\) dans le graphe de Bruhat de \(W\), où les arêtes ont un poids donné. Je donnerai des nouveaux résultats sur ce sujet dont des formules explicites pour la profondeur dans les groupes de Coxeter de types \(B\) et \(D\).

2016-05-06T13:30:00-04:00

Une extension non commutative du théorème de Mahler sur les séries d'interpolation

Jean-Éric Pin, LIAFA, Université Paris Diderot

Résumé : Nous donnons dans cette présentation une extension du théorème de Mahler sur les séries d'interpolation, un résultat célèbre d'analyse p-adique. Le résultat original de Mahler affirme qu'une fonction de \(N\) dans \(Z\) est uniformément continue pour la distance p-adique si et seulement si elle peut être uniformément approchée par des fonctions polynômes. Nous démontrons le même résultat pour les fonctions d'un monoïde libre \(A*\) dans \(Z\), où la distance p-adique est remplacée par la distance pro-p, la distance profinie définie sur \(A*\) par les p-groupes.

2016-05-13T13:30:00-04:00

L'équation aux différences avant de Newton pour les fonctions de mots

Jean-Éric Pin, LIAFA, Université Paris Diderot

Résumé: L'équation aux différences avant de Newton donne une expression d'une fonction de \(N\) dans \(Z\) en termes de la valeur initiale de la fonction et des puissances de l'opérateur de difference avant. Une extension de cette formule aux fonctions de \(A*\) dans \(Z\) a été donnée en 2008 par P. Silva et le présentateur. Dans cet article, cette formule est à nouveau généralisée, cette fois aux fonctions de \(A*\) dans le groupe libre sur \(B\).

2016-09-09T13:30:00-04:00

À venir

Patrick Wegener, Universität Bielefeld

Résumé : À venir